IMG_4555

AMFT 2.0. Alea jacta est…

Ce matin, c’était le grand oral ! Un peu comme le jour du bac, comme l’a raconté Pascal Lorne dans son dernier post Facebook. 20 Minutes pour convaincre, il fallait être concis !

Depuis plusieurs mois, depuis que l’équipe en place avait indiqué son souhait de passer la main, avant de se changer d’avis, un collectif d’une vingtaine d’entrepreneurs et accompagnateurs de startups s’est mis en place pour réfléchir à la meilleure façon de poursuivre et amplifier le travail réalisé en trois ans pour développer la French Tech Aix-Marseille. Et progressivement, un beau projet a pris forme. Lire la suite

aix-marseille

Quel avenir pour Aix-Marseille French Tech ?

Le titre un peu « provocateur » de l’article publié par La Tribune PACA ce soir « Aix-Marseille French Tech fait-elle l’objet d’une OPA ? » ne doit pas faire oublier le sujet de fond, assez bien décrit dans l’article.

Comme je soutiens pleinement la démarche initiée par Pascal Lorne et les entrepreneurs qui ont rejoint le collectif Aix-Marseille 2.0, il me semble important d’expliquer ma position afin qu’il n’y ait aucun malentendu, notamment vis-à-vis de l’équipe qui gère actuellement Aix-Marseille FrenchTech (AMFT), et qui a tout mon respect et mon amitié.

Lire la suite

Capture d’écran 2017-11-02 à 23.46.22

Pourquoi il ne faut pas supprimer l’ISF !

Rassurez-vous, mes amis Républicains,  je ne suis pas tombé sur la tête ! Je pense toujours que l’ISF est un impôt improductif et imbécile auquel les plus riches parviennent à échapper, quitte parfois à devoir fuir le pays qu’ils aiment. De fait, ils privent l’économie nationale de leur énergie productrice, et des ressources financières utiles au développement du pays. En effet, cet argent pourrait permettre de soutenir l’activité et la croissance française. Pourtant, il me semble que supprimer l’ISF n’est pas la bonne solution et ce pour deux raisons.

Lire la suite

image_uploaded_from_ios_1024

Où installer sa startup ?

Tout startuper débute son activité en travaillant chez lui, avec un ou deux collaborateurs, mais ce n’est que temporaire. A l’instant où il souhaite recruter de nouvelles personnes, comme par exemple conventionner son premier stagiaire, la nécessité d’avoir des bureaux professionnels s’impose. Dans un précédent billet « Entreprendre en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur ? », j’évoque les atouts de la région en matière d’entrepreneuriat. Après la région, et pour finir sur la série de la localisation idéale pour un startuper, l’étau se resserre et cet article se centre sur l’emplacement stratégique des bureaux.

La règle de base: près de ses proches !

C’est un conseil que je donne aux startupers et qui témoigne d’une expérience personnelle: il est nécessaire d’installer les locaux de sa startup près de chez soi. Pourquoi ? Tout simplement car le temps temps passé ailleurs que dans sa famille ou dans sa startup est du temps perdu. Ne vous encombrez pas avec des heures entières passées dans les embouteillages ou à attendre les transports en commun. Pendant quelques années au moins, vous allez certainement bosser comme des fous pour maximiser les chances de réussites de votre projet (sinon ce n’est pas une startup ;)) mais cela doit se concilier avec votre vie personnelle. Conserver une vie familiale et amicale est primordial. Outre de vous couper de votre famille, cela peut nuire au développement de votre entreprise.

Lire la suite

Capture d’écran 2017-04-03 à 23.46.41

Moi entrepreneur, je soutiens Emmanuel Macron avec enthousiasme !

En tant qu’entrepreneur, il n’est pas évident de prendre ouvertement parti dans un débat présidentiel. La politique n’est pas nécessairement notre terrain de jeu (même si les politiques ne se gênent pas pour venir jouer sur notre terrain), et nous sommes au quotidien chargés de motiver des équipes ou travailler avec des partenaires (notamment les élus et collectivités locales) qu’une prise de position peut perturber. De fait, il m’est arrivé de me prononcer sur telle ou telle mesure gouvernementale de droite ou de gauche qui me semblait contraire à l’intérêt des entrepreneurs, mais jamais de prendre position ouvertement pour un candidat.

Pourtant, cette année je soutiens Emmanuel Macron, sans états d’âme. Lire la suite

sormiou

Entreprendre en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur ?

Ce billet fait suite à une question récurrente: est-il judicieux pour les entrepreneurs d’élire domicile en région PACA ? Les startupers sont nombreux à se poser la question, et je les comprends ! Je me suis posé exactement la même à la création de P.Factory. A l’heure où les accélérateurs et les lieux d’hébergement des startups se multiplient en région parisienne, cette question s’avère encore plus pertinente. Il y a-t-il encore du potentiel créateur en région Provence Alpes Côtes-d’Azur?

Le succès d’une startup repose avant tout sur le bonheur de son équipe

Dans le sud, il y a un élément qu’on ne nous enlèvera jamais, voire qu’on nous envie : le soleil ! La qualité de vie est indéniable, et cela permet de constituer des équipes motivées. Pour une startup, l’équipe est la clé de voûte. Travailler avec des gens motivés et dynamiques permet de porter le projet plus loin et plus vite. Ici, les gens ne tirent pas la tronche sous la pluie, mais se réveillent quasiment 365 jours de l’année sous le soleil. Mettre les équipes dans les conditions favorables est un préalable pour espérer réussir sa boite. 

Lire la suite

Pourquoi recommencer à écrire aujourd’hui ?

Silence radio. 5 ans sans écrire une ligne, 5 ans sans poster un seul billet sur ce site. Après le temps de l’absence, place à la renaissance. Les temps changent et les opinions évoluent, ce billet est là pour vous exprimer les miennes: pourquoi j’ai arrêté d’écrire et ce qui me pousse aujourd’hui à reprendre la plume.

Ils ont tué l’entrepreunariat… et ma plume !

Suite aux élections législatives de 2012, dans la foulée de l’élection de François Hollande, j’ai exprimé des doutes sur la santé de l’entrepreneuriat français. Dans mon dernier billet en date “Peut-on encore entreprendre en France?”, je fais part de ces interrogations et du contexte économique et social Français de l’époque, inopportun pour les jeunes entrepreneurs. Ce contexte morose pousse nombreux de mes amis entrepreneurs à s’exiler aux Etats-Unis pour monter leur business. Dois-je les suivre ? Peut-être ont-ils raison et la France va être au point mort pour l’innovation et entrepreneuriat pendant de longues années ?

Lire la suite

Peut-on encore entreprendre en France ?

Après la revente de LCM en décembre dernier, je m’étais donné du temps pour mener quelques projets personnels et réfléchir sereinement à mes prochains challenges professionnels. Je souhaitais également voir comment évoluaient la crise de la dette européenne et les échéances électorales en France.

Après quelques mois, la question que je me pose n’est plus seulement de savoir quels seraient les meilleurs secteurs pour lancer un nouveau projet, mais, plus fondamentalement, s’il est encore possible d’entreprendre en France.

Lire la suite