Le cercle vertueux des sites de contenu

Voici mon premier billet sur l’aventure Cityvox. Premier billet essentiel, car il décrit la règle de base qui amené Cityvox à 5 M€ de Chiffre d’Affaires et 3,5 M de visiteurs uniques par mois en 2008. Il résume la façon dont les sites de contenus qui ont réussi se sont développés, ou bien aussi pourquoi, si l’un des enchainements se casse, le cerle vertueux peut devenir cercle vicieux. Ce billet est volontairement simpliste, mais pourtant, je montrerai plus tard comment les choses se gatent quand ces choses simples sont oubliées.

Alors voici les règles simples du cercle vertueux des sites de contenus :

1ère étape : créer des contenus intéressants. Vous commencez le plus possibles de contenus, de la meilleure qualité possible.

2ème étape : ces contenus créent de l’audience. Ceci suppose bien évidemment que vous respectiez les règles techniques du référencement dans Google, mais si cela n’est pas le cas, oubliez le web de toutes façons. Le référencement vous aide créer des visites, tandis que la qualité des contenus génèrent des pages vues et de la fréquence de revue.

3ème étape : cette audience se monétise en chiffre d’affaires. Evidemment, il faut passer un certain seuil. En dessous d’un million de visiteurs uniques par mois, laissez tomber, vous n’aurez pas accès au vrai marché de la publicité sur internet. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je ne pense plus qu’il soit possible de lancer aujourd’hui de sites éditoriaux si vous êtes un jeune start-upper ! Arriver au premier million de visiteurs uniques qui vous ouvrira la porte du vrai marché publicitaire est tout simplement devenu hors de prix. Donc, je disais, une fois que vous avez dépassé le million de visiteurs uniques, votre audience génère proportionnellement du Chiffre d’Affaires. Nous avons suivi mois par mois les courbes de chiffre d’affaires et de pages vues de Cityvox, pendant plus de 5 ans : aucun doute, elles sont rigoureusement corrélées ! Si l’audience monte, le CA monte dans la même proportion. Si elle baisse, il baisse dans la même proportion.

4ème étape = 1ère étape : créez des contenus. Avec l’argent que vous avez gagné, vous améliorez les contenus et, plus généralement, « le produit ». Et ce faisant, vous enclenchez le cercle vertueux des sites de contenus. Si vous pilotez bien les 3 étapes, alors votre site se développe et le chiffre d’affaires augmente.

En conclusion, j’avais l’habitude de résumer cela en expliquant : « notre métier est simple, c’est de générer de l’audience, de la transformer en Chiffre d’Affaires, et avec ce Chiffre d’Affaires de créer des contenus pour générer de l’audience ».

De façon plus concrête, nous avions pris l’habitude de présenter à tous les nouveaux salariés chez Cityvox la « formule magique« , que je vous livre :  Chiffre d’Affaires = VU x V x PV x RPM

– VU = Visiteurs uniques mensuels : nombre de visiteurs uniques différents dans un mois => pour le faire monter, c’est le référencement, la pub ou le bouche à oreille !

– V = Nombre moyen de visites par mois d’un visiteur unique. => pour le faire monter, c’est aussi le référencement, et la fidélisation (newsletters, satisfaction de l’internaute, affectif de la marque),

– PV =Pages vues par visite. Pour faire monter ce ratio, il faut se demander comment attirer l’internaute vers une autre page une fois qu’il a trouvé ce pourquoi il est venu.

– RPM = Revenus pour mille pages vues. Là, pour que ce ratio monte, il faut qu’il y ait sur la page de quoi générer du chiffre d’affaires : soit de la pub, soit de quoi acheter (billetterie, affiliation).

Tout ceci est résumé rapidement, mais cette formule donne la clé du succès ou de l’échec d’un site éditorial. Si vous travaillez sur un business plan, mettez une valeur sur ces 4 paramètres, et vous aurez votre Chiffre d’Affaires.

Facile, non ?

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>