Articles

La bonne équipe pour créer une start-up

Il est courant de dire que ce qui compte dans un projet, c’est l’équipe. Voilà un sujet sur lequel j’ai eu l’occasion de réfléchir et d’expérimenter, à la fois dans mes projets personnels, mais aussi en tant qu’investisseur dans différentes sociétés.

Et effectivement, c’est une évidence : une mauvaise équipe explosera au premier écueil, tandis qu’une bonne équipe a plus de chance d’affronter avec succès les tempêtes qui ne manqueront pas d’arriver à certains moments du projet. Dans le projet, tout ne se déroulera pas comme prévu : il faudra s’adapter, changer de business model éventuellement, trouver les ressources pour tenir bon dans les moments de découragement. Seules les bonnes équipes y parviendront.

Pourtant, j’ai appris qu’un certain nombre de règles devaient être mises en place pour qu’une équipe fonctionne bien. Lire la suite

Le cercle vertueux des sites de contenu

Voici mon premier billet sur l’aventure Cityvox. Premier billet essentiel, car il décrit la règle de base qui amené Cityvox à 5 M€ de Chiffre d’Affaires et 3,5 M de visiteurs uniques par mois en 2008. Il résume la façon dont les sites de contenus qui ont réussi se sont développés, ou bien aussi pourquoi, si l’un des enchainements se casse, le cerle vertueux peut devenir cercle vicieux. Ce billet est volontairement simpliste, mais pourtant, je montrerai plus tard comment les choses se gatent quand ces choses simples sont oubliées. Lire la suite

LCM – Une chaîne à sauver

LCM a été créée en novembre 2005. En 2009, la situation de la chaîne est assez critique.

Voici un rapide tour d’horizon de la situation de LCM en 2009.

La ligne éditoriale de la chaîne est le « tout info ». Une chaîne d’information sur Marseille, est-ce vraiment possible ? D’abord cela coûte cher car il faut beaucoup de journalistes. LCM a compté jusqu’à 60 salariés courant 2008. Ensuite parce que trouver de l’info pour alimenter l’antenne en permanence, cela oblige à chercher sans cesse des sujets, et parfois « créer » de l’info.

LCM est très en retard sur l’utilisation d’internet. Le site internet de LCM, qui permet de revoir les émissions a été mis en place en septembre 2009. Pour le temps imparti et le budget alloué, il s’agit d’une belle performance de l’agence Web qui s’en est chargée, Answeb. Mais il reste très insuffisant. Pas d’application mobile, pas de reprise des vidéos sur les carrefours d’audience que sont Youtube et Dailymotion. Le nom de domaine utilisé à l’époque est très peu pratique : www.lachainemarseille.fr. Ce qui donne ensuite des adresses mails à ralonge du type : prénom.nom@lachainemarseille.fr. Ajoutons à cela que les journalistes n’ont pas de poste de travail affectés, que les antivirus et antispams ne semblent pas être arrivés jusqu’à LCM, et vous comprendrez pourquoi la plupart des journalistes utilisent une adresse email personnelle, sur yahoo, hotmail ou autre… Bref, internet reste un mystère pour LCM. Lire la suite