Articles

image_uploaded_from_ios_1024

Où installer sa startup ?

Tout startuper débute son activité en travaillant chez lui, avec un ou deux collaborateurs, mais ce n’est que temporaire. A l’instant où il souhaite recruter de nouvelles personnes, comme par exemple conventionner son premier stagiaire, la nécessité d’avoir des bureaux professionnels s’impose. Dans un précédent billet « Entreprendre en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur ? », j’évoque les atouts de la région en matière d’entrepreneuriat. Après la région, et pour finir sur la série de la localisation idéale pour un startuper, l’étau se resserre et cet article se centre sur l’emplacement stratégique des bureaux.

La règle de base: près de ses proches !

C’est un conseil que je donne aux startupers et qui témoigne d’une expérience personnelle: il est nécessaire d’installer les locaux de sa startup près de chez soi. Pourquoi ? Tout simplement car le temps temps passé ailleurs que dans sa famille ou dans sa startup est du temps perdu. Ne vous encombrez pas avec des heures entières passées dans les embouteillages ou à attendre les transports en commun. Pendant quelques années au moins, vous allez certainement bosser comme des fous pour maximiser les chances de réussites de votre projet (sinon ce n’est pas une startup ;)) mais cela doit se concilier avec votre vie personnelle. Conserver une vie familiale et amicale est primordial. Outre de vous couper de votre famille, cela peut nuire au développement de votre entreprise.

Lire la suite

Rencontres Capitales : les métiers de demain

Je participe vendredi aux Rencontres Capitales à Marseille. Mon débat porte sur le thème « Mondialisation, sciences et technologies : quels seront les métiers de demain ? « .

J’avoue que je n’avais pas vraiment réfléchi à ce sujet. Un entrepreneur est plutôt concentré sur son job au quotidien ! J’ai donc profité de l’occasion qui m’était donnée pour passer un peu de temps à préparer cette intervention, en particulier sur cette question des métiers de demain. Et comme j’ai trouvé tout cela assez intéressant, je propose de vous faire partager mes réflexions.  Cela peut servir de base pour trouver des idées de business. Lire la suite

LCM – Une chaîne à sauver

LCM a été créée en novembre 2005. En 2009, la situation de la chaîne est assez critique.

Voici un rapide tour d’horizon de la situation de LCM en 2009.

La ligne éditoriale de la chaîne est le « tout info ». Une chaîne d’information sur Marseille, est-ce vraiment possible ? D’abord cela coûte cher car il faut beaucoup de journalistes. LCM a compté jusqu’à 60 salariés courant 2008. Ensuite parce que trouver de l’info pour alimenter l’antenne en permanence, cela oblige à chercher sans cesse des sujets, et parfois « créer » de l’info.

LCM est très en retard sur l’utilisation d’internet. Le site internet de LCM, qui permet de revoir les émissions a été mis en place en septembre 2009. Pour le temps imparti et le budget alloué, il s’agit d’une belle performance de l’agence Web qui s’en est chargée, Answeb. Mais il reste très insuffisant. Pas d’application mobile, pas de reprise des vidéos sur les carrefours d’audience que sont Youtube et Dailymotion. Le nom de domaine utilisé à l’époque est très peu pratique : www.lachainemarseille.fr. Ce qui donne ensuite des adresses mails à ralonge du type : prénom.nom@lachainemarseille.fr. Ajoutons à cela que les journalistes n’ont pas de poste de travail affectés, que les antivirus et antispams ne semblent pas être arrivés jusqu’à LCM, et vous comprendrez pourquoi la plupart des journalistes utilisent une adresse email personnelle, sur yahoo, hotmail ou autre… Bref, internet reste un mystère pour LCM. Lire la suite